Lire et comprendre son bulletin de salaire infirmier

Aller aujourd'hui, je vous propose qu'on jette ensemble un petit coup d’œil sur notre salaire en tant qu'infirmier ou futur IDE. D'après le sondage du site, les trois quarts des personnes qui fréquentent mes pages seraient des étudiants donc je me suis dis que ça pourrait être un thème intéressant !
Et puis pour moi, c'est loin d'être un sujet tabou vu que nous sommes pratiquement tous logés à la même enseigne...
Afin de s'appuyer sur du concret, je vous propose trois de mes feuilles de paies infirmières...
- La première étant mon tout premier salaire à la sortie du DE !
- La seconde une fois stagiaire !
- Et la dernière, une un peu plus récente... (Attention sur celle-ci, j'ai bossé 3 WE)
Pour info, je n'ai fais que du public et je ne veux faire que ça ! Oui... Pour ma carrière, et aussi et surtout parce que je pense que la santé doit rester dans le domaine public. 
Tout ce qui est dessous est donc valable uniquement pour la FPH, la fonction publique hospitalière. 

Avant de vous laisser décortiquer mes fiches de paie, je dois rajouter que j'ai un peu une vie de vadrouille donc je n'ai été titularisée qu'en 2012 au sein de mon troisième hôpital. J'ai ensuite pris une dispo de 2 ans avant de changer encore une fois de région, et puis encore une fois en février 2016 (la dernière j'espère !)... 
Bref, vous remarquerez que je suis toujours à l'échelon 2 malgré mon diplôme qui date de 2009 et ce, au moins encore pour un moment !

Passons maintenant aux détails, alors combien gagne un infirmier ?


1/ L'employeur

Nom, adresse
N° SIRET et N°URSSAF = identifiants de l'entreprise
APE = Secteur d'activité de l'entreprise
APE 851A ou APE 8610Z = activités hospitalières

2/ Le salarié

Nom, adresse, numéro de sécurité sociale
Statut = contractuel, stagiaire ou titulaire
Matricule / Identifiant = numéro du salarié au sein de l'entreprise
Grade / Métier = infirmier
Échelon, indice brut, indice majoré = éléments déterminants pour élaborer le salaire !
Temps plein (= 151,67 heures) / Temps partiel

3/ La rémunération brute

Cette partie comprend le salaire de base + les différentes primes

- Traitement de base = A lire sur les grilles salariales en fonction de votre échelon.
Pour évaluer le traitement brut d'un fonctionnaire, il suffit de multiplier la valeur du point d'indice (publié au Journal Officiel lors de chaque réévaluation, actuellement de 4,6303 depuis 2010) par l'indice majoré.
A l'époque où j'ai eu mon diplôme, les infirmiers étaient embauchés directement à l'échelon 2 mais il semble que ce ne soit plus le cas partout à l'heure actuelle...
Remarquez au passage que sans les primes, un infirmier échelon 1 gagne environ 150 euros brut de plus que le SMIC ! Wahou !

grille salaire infirmier fonction publique
(emploitheque.org)

- Les primes et autres indemnités
> Indice de sujétion spéciale = 13h supplémentaires par mois, pour compenser les contraintes et les risques de la filière médico-sociale
> Prime infirmière (prime Veil) = 90 euros bruts par mois
> Prime de début de carrière = pour les échelons 1 et 2 seulement = 38,85 euros bruts par mois
> Prime de dimanches et jours fériés = 47,28 euros bruts pour 8 heures
> Prime de travail intensif de nuit = 1,07 euros brut par heures travaillées entre 21h et 6h (Refusez de dépanner ponctuellement de nuit, car pour une dizaine d'euros bruts la nuit, on se fout de nous...)
> Prime pour travaux dangereux catégorie 2 (risques d'intoxication et de contamination) = 0,62 euros bruts par demi-journées mais ça dépend du service dans lequel vous bossez...
En fonction de là où vous travaillez, s'ajoutent d'autres primes
> NBI = nouvelle bonification indiciaire = 10 points si travail auprès des personnes âgées relevant des sections de cure médicale ou dans les services ou les unités de soins de longue durée auprès des personnes n’ayant pas leur autonomie de vie (Cf ma fiche de paie n°3)
> Prime de chaussures = une petite trentaine d'euros bruts par an, touchée qu'une fois sur les cinq hôpitaux dans lesquels j'ai bossé !
> Prime de service = elle tombe deux fois par an, uniquement pour les stagiaires et les titulaires. Elle tient compte de l’assiduité, de la notation et du grade. Son montant maximum = 17 % du traitement brut de l’année et il y a un abattement de 1/140ème par jour d’absence...
> Indemnités de résidence, prime d'installation, supplément familial si vous avez des enfants... et toutes les autres... Pour en savoir plus sur les primes infirmières, voir ici !

4/ Les cotisations sociales 

Environ 18% de charges, il me semble...
En les retirant de la rémunération brute, vous obtiendrez le fameux salaire net, qui correspond réellement à ce qui apparait sur le compte à la fin du mois !

feuille de paie infirmier
Tout premier salaire !
bulletin de salaire infirmier
Stagiaire échelon 1
bulletin de paie IDE fonction publiques hospitalière
Échelon 2 !

Des questions, des erreurs ? N'hésitez pas à me laisser un p'tit mot....

Par contre, ça serait intéressant que des gens bossant dans le privé ou en intérim nous fassent part de leurs informations quant à leurs salaires et leurs conditions de travail. N'ayant aucune connaissance de la chose, ça m'intéresse et ça pourrait permettre à tout le monde de comparer !

Ah si, j'ai quand même eu un entretien d'embauche il y a quelques temps dans une clinique privée à but lucratif située à côté de mon ancien hosto. On m'a proposé moins que ce que je gagne actuellement et en plus sur un poste de nuit en 12 h !! N'aimant ni le travail de nuit, ni être prise pour une pigeonne, ni le travail en 12h (même si certains y trouvent leur compte, pour moi c'est avant tout un coup une aberration sociale pour embaucher le moins possible), je suis allée voir ailleurs vite vite...
Le temps où les cliniques privées payaient mieux que le public semble révolu !

Augmentation de notre rémunération, dernières grilles salariales ide ici !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire