Pansement avec ablation de fils

suture fils ablation points infirmier pansement
(santeetchi.blogspot.fr)
= méthode consistant à enlever des sutures cutanées sur une plaie en voie de cicatrisation à l'aide d'un bistouri ou d'une lame
Selon prescription médicale ou protocole

Les fils sont stériles et peuvent être résorbables (tomberont seuls plus ou moins rapidement (de 10 à 60 jours) par protéolyse ou hydrolyse, ou non résorbables (nécessiteront un retrait). Ils sont en monofilament ou tréssés, naturels ou synthétiques et de différents calibres.
Les points peuvent être profonds ou superficiels...

1/ Indications

Plaie cicatrisée
Plaie sous tension (hématome, pus...)
Dépistage d'un retard ou d'une absence de cicatrisation

2/ Déroulement du soin

Rappel des principes de base pour tous types de pansement
Cf fiche pansement simple stérile

En plus :
- Rassurer le patient =  soin désagréable mais peu douloureux et rapide
- S'assurer de la prescription = ablation totale des fils ou seulement 1 sur 2 ?
- Utilisation d'un bistouri stérile ou d'une lame stérile permettant de couper les fils
- Ne jamais faire pénétrer une partie externe du fil, considérée comme sale, dans la plaie !
- Toujours vérifier que le point soit entier
- Toujours tenir le bistouri de manière à ce que la lame soit tournée vers l'extérieur 


A) Retrait du pansement souillé

Lavage simple des mains - Gants non stériles
Ôter le pansement souillé
Jeter à la poubelle (DASRI)
Enlever les gants - Friction au SHA
Observation de la plaie, comptage des points...

B) Réfection du pansement

Utiliser des gants stériles ou des pinces stériles en organisant son set à pansement
Utiliser une main/pince propre qui se sert sur le chariot, et qui donne à la main/pince sale qui va au patient (pas de contact entre les deux)
Ne pas passer au dessus de son set à pansement stérile
Jeter le premier jet des flacons d'antiseptiques si déjà ouverts
Antisepsie de la plaie en 4 temps de plus propre au plus sale :
- Détersion au savon antiseptique (béta scrub rouge)
- Rinçage au sérum phy (jamais d'eau stérile)
- Séchage avec des compresses stériles sèches
- Antiseptique dermique (béta dermique jaune)
Respect du temps de contact de l'antiseptique (1m pour la béta dermique)
Rappel : un seul passage par compresses, on ne repasse pas, technique de l'escargot
Mettre des gants non stériles en plus des pinces pour manipuler le bistouri (risque d'AES)

En cas de points simples séparés

Technique la plus utilisée. Ces sutures sont perpendiculaires à la plaie, chaque point est séparé des autres et comporte un nœud
point simple séparé suture fil infimier pansement
(Illustration adaptée de The McGraw-Hill Companies)

(Éviter de commencer par les deux points situés aux extrémités de la plaie)
Saisir le premier point avec la pince et le mobiliser légèrement en le décollant de la peau
Avec le bistouri, sectionner un brin du fil au plus près de la peau, sous le nœud
Tirer sur la partie externe du fil de manière à ce que tout le point vienne

technique ablation retrait point fil infirmier pansement

Le déposer sur une compresse sèche mise à proximité de la plaie et vérifier que le point entier soit bien ressorti avec tous ses brins
Ainsi de suite...

En cas de points de Blair-Donati

Permet de bien affronter les plans profonds et les plans superficiels, concernent les zones mobiles où s'exerce une certaine tension. Bonne hémostase mais séquelles inesthétiques majeures !
Couper au raz de la peau des deux côtés la partie externe sans nœuds pour la retirer, tirer ensuite sur les deux brins du fil au niveau du nœud 

point blair donati suture fil infimier pansement
(© 2010 Elsevier Masson SAS)

En cas de surjet simple

Le surjet est une suture permettant de fermer une plaie avec un seul fil noué aux deux extrémités. Efficace mais a l'inconvénient d'empêcher l'évacuation des liquides (pus, hématome...) et d'emprisonner les germes dans la plaie...

surjet retrait point suture fil infimier pansement
(© 2010 Elsevier Masson SAS)

Saisir avec la pince le nœud à l'extrémité de la plaie
Le mobiliser et comme pour un point simple, couper le fil au plus près de la peau, sous le nœud
Extérioriser la partie du fil libérée
Aller au second "point", couper au raz la peau, extérioriser la partie du premier fil libérée
Aller au quatrième "point", couper, extérioriser la partie du second fil libérée...
Aller au sixième "point"...
Ainsi de suite jusqu'au nœud situé à l'autre extrémité de la plaie
Couper sous ce nœud et retirer la dernière partie du fil

surjet passé point suture fil infimier pansement
(Illustration adaptée de The McGraw-Hill Companies)

En cas de surjet passé 

C'est un surjet dans lequel le fil est passé dans la boucle précédente, ce qui permet une excellente hémostase. 
Ischémiant, ne concerne donc que les plaies du cuir chevelu ; celui-ci étant très vascularisé
Même technique d'ablation que le surjet simple

surjet type passé soin infirmier pansement
(© 2010 Elsevier Masson SAS)

En cas de surjet intradermique

C'est la suture de chirurgie esthétique ! Les points sont intradermiques donc ne laissent aucune marque visible en dehors des deux extrémités. Peut être en fil résorbable ou non (à vérifier avant !). Le fil est retenu à chaque extrémité soit par un point simple, des plombs ou des strips. Ses deux extrémités peuvent également être nouées de façon lâche...

surjet intradermique point fil pansement infirmier soin
(Jude Nilshan Fernando)
Couper l'extrémité du surjet
Allonger la plaie et tirer avec la pince l'autre extrémité pour faire sortir tout le fil en veillant à ne pas le casser

--

Dans tous les cas, vérifier que la plaie soit correctement fermée, que les berges soient collées
Ne pas hésiter à mettre des strips si désunion
Deuxième passage avec antiseptique cutané

Couvrir avec compresses stériles et adhésif, ou pansement sec
Ôter les gants
Élimination de tous les déchets, bistouri ou lame dans le conteneur à aiguilles !
Friction au SHA
Réinstallation du patient
Fermer les poubelles avant de sortir de la chambre
Transmissions (évolution, couleur, aspect, profondeur, présence d'écoulement, odeur, dimension, douleur, réaction du patient, nombre de points enlevés et nombre de restants...)

3/ Complications

Désunion de la plaie, lâchage précoce des sutures
Infection (surveillance température, chaleur, rougeur, œdème...)
Saignement, hématome
Douleur
Allergie au antiseptiques, au sparadrap...
Problème avec un fil inaccessible...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire