L'injection intraveineuse directe (IVD)

= administration d'un produit médicamenteux directement dans une veine

1/ Indications

Absorption très rapide et intense !
Quand l'injectable est irritant en IM, SC...
Produits de contraste
Urgence...

2/ Déroulement du soin

Préalable : vérification de la prescription, de l'intégrité et des dates de péremption des produits utilisés ainsi que de l'identité du patient une fois en chambre
NB : On ne rigole pas avec l'administration d'un traitement mais encore moins avec une IVD. On vérifie et re vérifie plusieurs fois le bon dosage, la prescription et sa clarté, que le produit en question se passe bien en IVD et non en IV lente, s'il faut le diluer...
Préparation de l'injectable
Monter une aiguille IV (souvent bleue de 23G)


Mettre une protection sous le bras
Mettre le garrot 10 cm au-dessus du point de ponction
Repérer et choisir une veine de gros calibre
Favoriser la vasodilatation de la veine : faire serrer le poing, bras en déclive, tapoter…
Gants non stériles
Antisepsie de la peau (OH, béta alcoolique...) de bas en haut, sans repasser au même endroit, 1 compresse pour 1 passage, de l’intérieur vers l’extérieur...
Respecter le temps de contact de l'antiseptique
Immobiliser la veine en tendant la peau avec l’autre main
Introduire l'aiguille à 45°, biseau vers le haut
Vérifier le reflux sanguin en tirant sur le piston
Enlever le garrot si ok et faire desserrer le poing
Injecter le produit lentement
Retirer l'aiguille (élimination immédiate) et appliquer une compresse imbibée d'antiseptique
Pansement
Transmissions

ivd injection directe veineuse infirmier

NB : Si on utilise une épicranienne à ailettes (Butterfly) pour une IVD, il faut adapter la seringue sur l'aiguille, purger préalablement la tubulure pour ne pas envoyer d'air, piquer avec la seringue montée, voir et vérifier le retour veineux, injecter doucement le produit et rincer la tubulure au sérum phy pour que tout le produit soit injecté.

NB : On peut également faire une IVD par un robinet à trois voies, quand le patient est perfusé.
Dans ce cas, manipulation de la rampe avec des compresses imbibées d'antiseptiques
Enlever le bouchon et connecter la seringue
Ouvrir le robinet
Vérifier le reflux sanguin au niveau du cathéter
Si incompatibilité avec les perfusions en cours, rincer avec 10ml de sérum phy
Injecter lentement le produit
Bien rincer la tubulure pour éviter les interactions
Fermer le robinet, la perfusion coule, enlever la seringue et mettre un bouchon stérile

3/ Complications

Choc anaphylactique
Hématome
Douleur
Extravasation : stopper l'injection ! Allo médecin !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire